Demander la prorogation d’un visa

proroger son visa

Dans certaines situations, vous pouvez être contraint de rester sur le sol français, et ce, malgré l’approche de la fin de validité de votre titre de séjour. Pour être en règle, vous devez solliciter la prorogation de votre visa, tout en justifiant d’un motif légitime pour continuer à circuler sur le territoire. Voici comment faire.

Qu’est-ce que la prorogation d’un visa ?

Lorsque vous êtes ressortissant étranger non européen, vous devez être muni d’un visa pour voyager et séjourner en France. Si lorsque la date de fin de validité de celui-ci approche, vous souhaitez prolonger votre séjour pour un motif légitime, vous devez demander sa prorogation.

Pour voir cette prolongation de votre séjour vous être octroyée, vous devez entamer des démarches auprès des services préfectoraux avant que votre titre de voyage ne soit périmé. Aussi, vous devez justifier d’une situation personnelle, professionnelle ou exceptionnelle qui justifie votre désir de prolonger votre séjour. En effet, ce droit n’est pas systématique et chaque demande est susceptible de faire l’objet d’un refus.

Dans quelles situations puis-je demander la prolongation de la validité de mon visa ?

Pour qu’une prorogation de votre visa vous soit octroyée, votre requête doit être fondée par l’un des éléments suivants :

Prorogation pour motif humanitaire familial

Si votre état de santé, celui d’un membre de votre famille voyageant avec vous ou résidant habituellement en France nécessite votre présence sur le territoire, vous pouvez solliciter la prorogation de votre visa. Le motif familial peut également être invoqué lorsque l’un de vos proches parents est touché par une maladie, a eu un accident ou qu’un décès est survenu au sein de votre famille française.

Prolongation du visa pour raison professionnelle

Si vous n’êtes pas parvenu à signer votre contrat de travail à temps et que votre visa périme quelques jours avant un entretien d’embauche, vous pouvez aussi demander sa prolongation pour un motif professionnel cette fois-ci.

Prolongation exceptionnelle du visa

Tout autre cas de force majeure peut entraîner l’octroi d’une prorogation de votre visa dès lors que vous êtes légitimement contraint de rester sur le sol français. Seuls les services préfectoraux sont habilités à statuer sur la délivrance ou non d’un délai supplémentaire pour prolonger votre séjour en règle sur le territoire.

Quels sont les visas susceptibles d’être prorogés ?

L’intégralité des documents de voyage internationaux n’est pas concernée par la prorogation. En effet, seuls certains titres peuvent éventuellement voir leur durée de validité être rallongée sur décision des services préfectoraux, il s’agit des 2 visas suivants :

  • le visa de court séjour de catégorie C ;
  • et le visa à validité territoriale limité.

Quelles démarches dois-je entreprendre pour proroger mon visa ?

Pour que votre demande aboutisse, vous devez constituer un dossier de demande de prorogation dans lequel figurent toutes les informations qui concernent votre identité, mais aussi les raisons pour lesquelles vous souhaitez allonger votre séjour. Pour que votre requête soit étudiée, l’intégralité des justificatifs demandés doivent-être transmis par voie postale à la préfecture d’où vous dépendez ou de manière numérique sur cette plateforme.

Quels documents dois-je joindre à ma demande ?

Pour solliciter la prorogation de votre visa, joignez au formulaire de demande les pièces qui suivent :

  • la copie de votre passeport sur lequel votre visa est consultable ;
  • 2 photos récentes d’identité ;
  • Un justificatif de domicile de votre la personne qui vous héberge et sa copie d’identité ;
  • une déclaration de votre hébergeant qui mentionne vos liens de proche parenté ;
  • les justificatifs qui peuvent varier selon le motif invoqué (certificat médical, attestation d’accident, attestation employeur…)

Combien de temps mon visa peut-il être valable après prorogation ?

Si votre demande est acceptée, votre visa sera prolongé. Toutefois, sa durée de validité ne pourra pas excéder 90 jours.

La prorogation de mon visa est-elle payante ?

Oui, d’ailleurs, lorsque vous signez votre formulaire de demande de prorogation de visa, vous vous engagez à verser à l’Administration des droits de chancellerie si votre requête est acceptée. Ces frais peuvent varier en fonction de votre situation personnelle, du type de visa dont vous êtes porteur et de la raison pour laquelle vous souhaitez prolonger votre séjour en France.

Dernières actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *