Guerre entre la Russie et l’Ukraine : prolongement automatique des titres de séjour des Ukrainiens

Drapeau ukraine

À la date du 1er mars 2022, le gouvernement français, par l’intermédiaire de son ministre de l’intérieur Gérald Darmanin, a annoncé le prolongement de manière automatique des titres de séjour des Ukrainiens vivant en France.

Une communauté de près de 17 000 Ukrainiens résidant en France

Aujourd’hui, la France compte environ 17 000 Ukrainiens vivant sur son territoire. Pour la plupart, le titre de séjour qui leur permet de rester sur le territoire français en toute légalité expire dans les prochains jours ou bien dans les prochaines semaines. Une situation qui est loin d’être la bienvenue, en raison notamment de la guerre qui fait rage actuellement en Ukraine.

Afin de permettre à ces Ukrainiens de rester en France et de bénéficier des conditions de sécurité que cela leur apporte, le ministre de l’Intérieur français Gérald Darmanin annonce qu’une prolongation des titres de séjour pour un délai de 90 jours minimum est prévue.

Cette prolongation se fait de manière automatique, et ne nécessite donc aucune démarche.

D’autres mesures prévues pour témoigner la solidarité

Selon l’ONU, depuis le début de la guerre entre l’Ukraine et la Russie, plus de 600 000 Ukrainiens ont été contraints de fuir leur pays afin de se mettre en sécurité. Ces Ukrainiens rejoignent ainsi d’autres pays européens comme la France ou encore le Portugal.

Pour le cas de la France, par exemple, on compte actuellement quelques dizaines de déplacés qui sont arrivés sur le territoire français. Un nombre qui est va augmenter dans les jours à venir.

Afin de faire face à d’éventuels afflux massifs et d’accueillir ces Ukrainiens dans les meilleures conditions possibles, le ministre de l’Intérieur a proposé à l’Union Européenne la mise en place d’une protection temporaire. Il s’agit d’un titre de 6 mois renouvelables pendant 3 ans, et ressemblant à une forme d’asile temporaire sur le territoire européen.

Le ministre de l’Intérieur a aussi incité tous les élus de la République à prendre des mesures permettant d’organiser l’accueil des réfugiés et de mettre ainsi en place tous les dispositifs d’accueil possibles.

Dernières actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.